Graisses Saturées – Est-ce Mauvais Pour Vous ?

Graisses Saturées – Est-ce Mauvais Pour Vous ?Cela ne fait pas si longtemps que votre médecin vous conseille de rester éloigner des graisses saturées et du cholestérol alimentaire, si vous voulez passer la cinquantaine. Dans les années 80 et 90, l’omelette de blanc d’œuf était quelque chose pour laquelle les gens payaient au restaurant, plutôt que de se plaindre à la direction.

« Pourquoi mon omelette n’est-elle pas jaune ? », est une question qui vous aurait valu des regards méprisants si vous vous trouviez dans n’importe quel restaurant mondain d’une grande ville à l’époque. Malheureusement, pour les bien-pensants du monde avec leurs salades sans cholestérol, le vent semble avoir considérablement tourné.

Toutes ces années à prétendre profiter de quelque chose qui n’avait goût de rien semblent avoir été une grande perte grasse de temps (excusez le jeu de mot), car le cholestérol alimentaire et les graisses saturées roulent tous deux sur l’Autoroute de la Dérision en direction de la Ville des Justifications.
Il aurait fallu créer une organisation saine permettant d’éviter ces deux nutriments. Et comment cela a-t-il pu arriver ? – Réponse : l’interprétation de la recherche.

Cela prend du temps, même des années, à accumuler de larges données de population permettant d’établir la seule véritable échelle de données reliant l’impact de la nutrition sur la santé. Environ quarante ans, en ce qui concerne les graisses saturées et le cholestérol. Le problème est qu’ils furent si longtemps des parias aux yeux de la société, qu’il est difficile de les adopter à nouveau. Est-ce que l’ex-détenu peut redevenir un bon gars lorsqu’il a passé 40 ans en prison, même s’il n’était pas l’auteur du crime original ?

Heureusement, la nourriture ne possède pas la profondeur émotionnelle d’un prisonnier condamné à tort. Tout est oublié lorsque vous mangez une omelette jaune.
Mais… Je dois quand même continuer à éviter les graisses saturées, n’est-ce pas ?

Saturation des Graisses – Qu’est-ce Que C’est ?

Saturation des Graisses – Qu’est-ce Que C’est ?Et c’est bien cela le problème. Il est difficile de véhiculer une idée lorsque nous n’en sommes pas à l’origine. La plupart des mentalités nous sont transmises par l’espace se trouvant entre les deux oreilles d’une autre personne. Vous avez dû entendre que les graisses saturées n’étaient pas saines pour vous, mais vous ne savez pas pourquoi et vous ne vous en souciez guère.

La vie est pleine de on-dit : « ne nage pas après avoir mangé », « ce chien qui grogne a bien plus peur de toi, que toi de lui ». La plupart d’entre eux sont totalement infondés, mais les occasionnels qui vous sauvent la vie ont tendance à donner encore plus de crédit aux autres qui vous induisent pourtant en erreur.

La saturation des graisses se réfère simplement à la quantité de doubles liaisons se trouvant dans une chaine d’acide gras.

Les graisses saturées ne possèdent pas de doubles liaisons. Les graisses mono-insaturées en possèdent une, et les poly-insaturées en possèdent beaucoup. Les chaînes d’acides gras saturés sont donc référées en tant que chaînes droites, telles que des doubles liaisons produisant des chaînes flexibles, et ne sont pas présentes.
Les acides gras mono-insaturés forment des sortes de chaînes se reliant entre elles, en raison de la double liaison et des chaînes poly-insaturées présentes partout.

Les graisses saturées peuvent seulement être distinguées les unes des autres par la longueur de la chaîne, ce qui appuie le fait qu’elles font partie d’une chaîne droite. Vous avez pu entendre parler d’une chaîne « courte », « moyenne et « longue » d’acides gras. Il en existe également une « très longue », histoire d’apporter un peu plus d’ambiguïté au système d’échelle. Quelle longueur fait une corde ? – elle est très longue !

Qu’importe. Il existe des noms fantaisies pour chacune d’entre elles, mais les appellations suivantes vous donnent le point de vue d’un profane :

  • Chaîne courte = les produits laitiers
  • Chaîne moyenne = huile de coco et huile de palme
  • Longue = la plupart du reste, incluant les arachides
  • Très Longue = les arachides

En considérant la gamme de graisses et de types de graisses dans la catégorie « Saturé », elles peuvent toutes être traitées équitablement par rapport aux avantages de santé et/ou aux effets secondaires.

Santé Cardiovasculaire

Cardiovascular HealthJ’arrive à la prise de poids dans un instant, mais des cousins à elle se révélant très dangereux sont les problèmes cardiaques. Et les problèmes cardiaques sont la raison pour laquelle les graisses saturées et le cholestérol ont été bannis depuis longtemps.

Alors, quelle est l’histoire ?

Eh bien, les résultats de nombreuses études et de méta-analyses ont révélé qu’il n’existait pas de connexion assez signifiante entre la consommation de graisses saturées et les problèmes cardiaques. Un pessimiste dirait qu’il n’existe pas non plus de raison de dire qu’elles permettent de réduire les risques de problèmes cardiaques. Et cela est vrai en grande partie.

Les célèbres graisses bien-pensantes telles que les Omega 3 (poly-insaturées), aident réellement à protéger le système cardiovasculaire, et même notre cerveau, contre de mauvaises choses telles que l’accumulation de plaques, les radicaux libres et autres vilains. Par rapport à ces graisses, la variété des saturées a l’air mauvaise. Plutôt que d’être pointées du doigt en tant que coupables, elles doivent être vues davantage comme des graisses inertes ; elles n’ont tout simplement aucun impact sur votre cœur d’une manière ou d’une autre.

À Propos du Cholestérol ?

Le cholestérol mérite son propre article (et en obtiendra certainement un bientôt), mais il suffit de dire que les graisses saturées peuvent augmenter le cholestérol par rapport aux graisses poly-insaturées. En réalité, il y a plus de chance que les graisses poly-insaturées le réduisent, tandis qu’encore une fois, les graisses saturées ne font rien.

Il ne suffit pas de mettre en valeur le fait que le cholestérol ne soit pas « mal » non plus. Le « mauvais cholestérol » est une autre fausse appellation, qui devrait se dire « mauvaises lipoprotéines ». Ces lipoprotéines seraient des LDL – Lipoprotéines Low Density (de Petite Densité) – en raison de leur mauvaise habitude à attirer des plaques sur nos parois artérielles, conduisant à éventuellement les obstruer et provoquant des problèmes comme la mort !

L’homologue opposé des LDL – les HDL (oui, les Lipoprotéines High Density / de Grande Densité), se révèlent être les héros de l’histoire. Elles transportent les mauvaises choses de nos artères pour s’en débarrasser. Il existe d’autres densités, mais elles font toutes parties du cholestérol total. Tant que les HDL seront comparées aux LDL (avec un ratio de 3 pour 1), il n’y a pas de problème.

Encore une fois, tout est relatif.

À Propos de la Prise de Poids ?

What About Weight Gain?C’est sûrement la première chose que vous avez souhaité lire, et étant donné le nom de ce site web, vous devez penser que c’est le point le plus important sur lequel s’attarder. La vérité est qu’il y a moins de choses à dire concernant les graisses saturées et… la prise de poids, que dans les autres sujets.
La prise de poids est liée à une consommation de calories (ou d’énergie et de nourriture si vous préférez) supérieure à votre dépense d’énergie, qu’importe l’activité que vous effectuez – que vous alliez sautiller dans un champ de marguerites ou que vous frappiez votre patron en pleine tête.

Une partie intéressant réside dans la satiété, ou le sentiment d’être rassasié de nourriture. De tous les macronutriments (Protéines, Glucides et Graisses), la graisse est celui qui nous rend le plus satisfait. Elle provoque la plus grande distribution d’une hormone qui supprime l’appétit. C’est une bonne chose, car la graisse possède 9 calories par gramme, en opposition aux 4 calories possédées à la fois par les glucides et les protéines. Néanmoins, par gramme, la graisse est toujours mieux placée pour satisfaire votre faim !

Et les graisses saturées semblent être les meilleures des graisses à effectuer cela, bien que les recherches se poursuivent.

Alors Devrais-je Remplacer Toutes les Graisses par des Graisses Saturées ?

Comment Profiter au Mieux du ProduitNon, pas du tout. Le pouvoir protecteur des graisses poly-insaturées et mono-insaturées signifie qu’elles devraient être une part précieuse de votre régime alimentaire.

Cependant, vous pouvez peut-être plus facilement vous diriger vers les graisses saturées, puisqu’elles ne font pas parties des vilains, comme nous avons pu le voir.
Les gras trans, cependant… laissez-les là où ils sont !

Cliquez ici pour découvrir le meilleur brûleur de graisse


Leave a Reply

Your email address will not be published.